Deux Vierges Noires à Cuenca

La nuit, mais encore le dimanche 20 janvier à 20h00, la Vierge Noire de Czestochowa arrive à Cuenca, dans la Castille-La Manche. C’est une belle vieille ville située sur une hauteur entre deux rivières Huecar et Jucar.

L’escorte policière attendait l’Icône à l'entrée de la ville pour l’accompagner durant son séjour à Cuenca. La « Life Mobile » est arrivée au célèbre pont St.- Antoine sur la rivière Jucar. Ensuite, l'Icône portée sur les épaules des fidèles, s'est’arrêtée sur ce pont.

Après le pont se trouve l’église St. Antoine et le célèbre sanctuaire de la Vierge de la Lumière (Virgen de la Luz) patronne de Cuenca, appelée ici la Vierge Noire. La statue de La Vierge de la Lumière, représentant la Mère de Dieu à l’Enfant Jésus sur l’épaule gauche et un bougeoir dans la main droite, est vêtue d’habits somptueux. Le visage de la Vierge et de l’Enfant sont sombres, c’est pourquoi on les appelle « noire ». La Vierge de la Lumière est honorée à Cuenca depuis le XIIème siècle, quand le Roi Alfons VIII lors du siège vit apparaitre une lumière sur la rivière dans laquelle se dressait la Mère de Dieu. Toujours le 1er septembre la statue de la Vierge de la Lumière descend les rues de la ville, portée en procession solennelle, sur une plate-forme spéciale décorée de fleurs et portée par 30 hommes, accompagnée de nombreux habitants de Cuenca.

Aujourd’hui pour accueillir l’Icône de Notre-Dame de Czestochowa, la Vierge de la Lumière a été sortie de l’église. Deux images de la Mère de Dieu, nommées Vierge Noire se sont rencontrées sur le pont de la rivière Jucar. A la procession solennelle ont participé des fraternités locales, drapeaux et bannières. Etaient également présents Mgr José Maria Yanguas du diocèse de Cuenca, de nombreux prêtres et fidèles. Malgré le mauvais temps, pluie et même quelques flocons de neige, de très nombreux fidèles ont afflué à cette rencontre exceptionnelle des deux Vierges Noires.

En procession solennelle, l’Icône de Notre Dame de Czestochowa et la Vierge de la Lumière ont été amenées à l’église, les fidèles chantaient et applaudissaient en leur honneur. Après la prière et l’homélie de Mgr José Maria Yanguas, elles furent emmenées en procession à travers la ville.

Puis, l’Icône de Czestochowa fut déplacée à la Chapelle de l’Action Catholique. Devant la chapelle elle fut portée sur les épaules, pour passer devant le bâtiment de ADEVIDIA – organisation qui depuis 30 ans aide les mères seules.  Du balcon de ce bâtiment, des enfants jetaient des fleurs et criaient « Oui à la vie » (Si a la Vida).

Lorsqu’elle entra dans la Chapelle de d’Action Catholique (Pozo de las Nieves), l’Icône fut acclamée avec enthousiasme. La chapelle était si  pleine de fidèles, qu’il était impossible d’entrer à l’intérieur. La prière et la veillée devant le Saint-Sacrement dura jusqu’à 7h00 du matin. Puis l’Icône fut transférée au Couvent des Carmélites.