Orihuela-Alicante

Dans la matinée du 18 janvier, Notre-Dame est arrivée par ferry au port de Denia avant de partir pour Alicante. Elle visita tout d’abord l’école catholique de l’Ange Gardien où l’attendaient environ 800 enfants qui agitaient des drapeaux polonais pour accueillir la reine de la Pologne. Quatre étudiants installèrent l’icône à l’auditorium de l’école. Puis, tous ensemble enseignants et élèves priaient le rosaire à l’intention de la défense de la vie et de la famille, présidé par l’aumônier qui a expliqué aux enfants l’idée du pèlerinage « de l'Océan à l'Océan » et, montré sur la carte le long chemin parcouru . L’un des enseignants de cettte école d’origine polonaise, expliqua aux enfants l’importance de l’Icône de Czestochowa  et pourquoi elle est appelée Reine de Pologne. Le père aumônier expliqua ensuite ce que cela veut dire: défendre la vie. En fin de cette réunion, les enfants ont  répété plusieurs fois en espagnol « Viva la Virgen »  (Vive la Vierge).

A 18h30, la Vierge Noire arriva en « Life Mobil » à 50 km d’Alicante à Orihuela où l'attendait une foule de 400 personnes. Après le Rosaire une messe solennelle a été célébrée suivie de l’adoration individuelle.

Tard dans la soirée, l’Icône de Notre-Dame est partie en procession à travers la ville vers la Chapelle du monastère des soeurs augustines du Précieux Sang. Un grand nombre de fidèles s’était rassemblé, la chapelle était pleine à craquer et beaucoup de personnes ont dû rester à l’extérieur.

Après les vêpres la veillée de prière se prolongea jusqu'à 1h00 du matin. Ensuite les sœurs veillaient devant l’Icône tout au long de la nuit.