Visite à Valence

Le 14 janvier, après-midi, l’Icône de Notre-Dame de Czestochowa est arrivée à Valence, ville située en bordure du fleuve Tiura, sur la côte méditerranéenne.

En route, elle s’est arrêtée à l’école « el Vedat » de Torrente (à 9km de Valence). Les élèves ont pu la rencontrer et prier.

Dans la soirée à 17H30, la « Life Mobile » escortée par la police locale a traversé les rues principales, ce qui a duré plus d’une heure. Les habitants ont pu rencontrer l’Icône de Notre-Dame de Czestochowa.

Une heure plus tard la Mère de Dieu a rejoint Casa Cuna-Santa Isabel qui est une maison d’accueil pour mères célibataires, gérée par le mouvement pro-vie de Valence. Ici, Notre-Dame de Czestochowa, Reine de la Pologne, était attendue par un groupe des Polonais, en costumes traditionnels. Pour l’accueillir, ils ont chanté en polonais des chants pour Marie, et également connu déjà en Espagne l’hymne à la Vierge Noire. L’Icône a été déplacée à la chapelle, installée sur un podium recouvert du drapeau polonais entouré de fleurs rouge et blanches, disposées en forme de cœur auprès du portrait du Saint-Père Jean-Paul II.

La Mère de Dieu a été accueillie par l’abbé Czeslaw Piela, aumônier de la communauté polonaise « Jean-Paul II » à Valence, dirigée par les Missionnaires Societas Christi. Il parla tout d’abord en polonais puis en espagnol et expliqua l’idée du pèlerinage  « de l’Océan à l’Océan »  pour la défense de la vie ainsi que l’importance de l’Icône de Czestochowa dans l’histoire de la Pologne. 

A 19h00, la messe a été célébrée. L’homélie portait sur l’importance et le rôle des associations pour la défense de la vie ainsi que le rôle des laïcs dans les travaux au sein de ces mouvements.

Une veillée de prières était organisée par la communauté polonaise à 22h00. Le Saint-Sacrement a été exposé toute la nuit. L’Abbé Czeslaw a prié en deux langues.

Le 15 janvier, à 6h45 la veillée s’est terminée par la prière en présence des religieuses. Puis, pour rendre gloire à Notre-Dame, les enfants des écoles avoisinantes sont venus.

A 13h30, l’Icône de Czestochowa est arrivée à l’église universitaire, pour adoration individuelle, et ensuite à 19h00 le Rosaire a été récité à l’intention de la défense de la vie et une messe a été célébrée.

A 20h30, après des adieux solennels, la Mère de Dieu a embarqué pour Majorque et Ibiza.