A la cathédrale Santa Maria de Teruel

Au milieu de la nuit du 12 janvier, l’Icône de Notre de Dame de Czestochowa arrive à Teruel –  capitale de la région d’Aragon. Il faisait mauvais, il faisait froid, le vent très violent soufflait et la pluie tombait.   

La Mère de Dieu est arrivée en la « Life Mobile », très solennellement escortée par la  police, et a traversé les rues de la ville centrale, puis s’est arrêtée au monastère des Clarisses situé dans le centre ville. Les sœurs ont entouré l’Icône de leur hospitalité, priant auprès d’Elle en permanence.

En la fête du Baptême du Seigneur, le dimanche 13 janvier,  Monseigneur Carlos Escribano, évêque de Teruel  Albarracin a conduit la procession et la messe dans l’ancienne cathédrale de Sainte Marie située dans la vieille ville sur Plaza Mayor. La cathédrale était remplie de fidèles. Sept cents personnes ont suivi la cérémonie. Dans l’après midi les responsables locaux du mouvement pro-vie ont récité le Rosaire à l’intention de la défense de la vie et de la famille. Des familles participaient : les grands parents, les pères et les mères, les enfants, ce qui créait une atmosphère familiale. Sur place l’on rencontrait des familles d’origine polonaise.

La visite de la Vierge à Teruel était organisée par le diocèse de Teruel et d’Albarracin.  Tous ensemble, ont affirmé que ce pèlerinage laissait dans leur cœur et leurs familles  beaucoup de joies.

Tard dans la soirée du 13 janvier à 21H30, Notre-Dame de Czestochowa est arrivée à Castellon de la Plana. Elle était attendue en la paroisse de Notre Dame du Mont Carmel, patronne des marins. Tous les prêtres de la paroisse l’ont accueillie ainsi  que  150 fidèles, en majorité des jeunes familles. Ensemble ils ont récité le Rosaire. En l’honneur de la Mère de Dieu, un groupe de jeunes musiciens accompagné à la guitare, a chanté la version espagnole de l’hymne polonais, connu dans le monde entier, à la gloire de la Vierge Noire.